Boris Diaw


Twitter Facebook


17
Sep

> 1/2 finale - France vs Russie

On n’a pas vraiment fêté notre victoire en demi-finale. On était juste content, pendant quelques instants, de réaliser que nous avions atteint notre objectif de qualification aux JO de Londres.

Mais nous nous sommes tout de suite reconcentrés sur le prochain match.

Le Championnat d’Europe ne s’arrête pas là, nous gardons en ligne de mire le dernier match, parce que c’est très important de faire de notre mieux pour tenter de faire tomber cette équipe d’Espagne.

Cette finale est une première pour nous. Ca va être un gros match, avec beaucoup d’engagement. Il n’y a pas de souci à avoir quant à notre motivation. Ce match va se jouer sur le basket, sur la façon dont on va jouer. Il faudra être plus fort que l’Espagne dans le jeu.

Il faut continuer sur notre lancée, nous reposer sur le jeu que nous proposons depuis le début de l’Euro. On a beaucoup progressé par rapport au premier match amical contre l’Espagne.

Les Espagnols ont un très gros secteur intérieur avec les frères Gasol qui font un chantier considérable dans la peinture. Mais ils sont forts à tous les postes. Juan-Carlos Navarro, qui rate très rarement ses shoots, est probablement l’un des meilleurs joueurs de cet EuroBasket. Ils jouent ensemble depuis très longtemps et ont un jeu huilé. Ils gagnent souvent leurs matches sur les troisièmes quart-temps où ils commencent à prendre feu. Ca a été le cas face à la Macédoine, mais aussi contre la Slovénie en quart de finale. Il faut pouvoir contrôler cette intensité pour espérer s’imposer dimanche.

Propos recuillis par Boris Vladic - FFBB



UKIND

Mentions legales