Boris Diaw


Twitter Facebook


28
Sep

> Boris Diaw is Back !

Hier soir, lors d’une conférence de presse organisée au siège du Club, Boris Diaw, Président des JSA BORDEAUX BASKET, a officialisé le recrutement comme joueur de...Boris Diaw !

Boris, dont l’attachement au Club n’est plus à démontrer, jouera donc son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs le vendredi 30 septembre, contre Denain, lors de l’ouverture du championnat de pro B.

> Son choix des JSA

La situation de lock-out en NBA a provoqué une certaine convoitise, et plusieurs grands clubs européens et français (en pro A) ont tenté d’attirer Boris. Il a refusé toutes ces offres, en estimant que « le choix du cœur primait sur l’appât du gain ». L’offre financière des JSA était en effet loin d’être la plus alléchante. Boris jouera pour le minimum syndical, même si le Club tient à assumer la prime d’assurance permettant de couvrir une partie des risques (les JSA cherchent actuellement à financer cette couverture, qui vient en plus du budget prévisionnel).

Mais si l’affectif a joué un grand rôle dans la décision, c’est également d’autres motivations qui ont poussé « Babac » à faire ce choix. « Quand j’ai pris la présidence du club, c’était pour faire réussir un projet. Partout où je me déplace, et depuis longtemps, on me dit qu’une ville comme Bordeaux mérite une grande équipe de Basket ! Aujourd’hui, même si c’est un cas forcé à cause du lock-out aux Etats-Unis, ma signature est sûrement une opportunité pour le développement du Club. Je me suis vraiment posé la question de venir ou pas. Quelle option était la meilleure pour moi ? Pour le club ? Même si financièrement je ne m’y retrouve pas, je pense que cela peut avoir un impact positif pour le Club, à travers la communication, la notoriété. Le fait que je joue ici peut aider à favoriser cette notoriété et l’engouement de la ville pour le basket. L’autre aspect est économique, avec l’objectif de créer un certain buzz qui peut favoriser le sponsoring et l’intérêt des collectivités".

Photo/ Florent Larronde

> Son rôle dans l’équipe

Boris, aux JSA comme ailleurs, est avant tout un joueur d’équipe, qui privilégiera toujours le collectif par rapport à l’individuel. Sa volonté sera donc avant tout de s’intégrer dans le groupe et de se mettre au maximum au service de celui-ci. Son statut de joueur surdimensionné pour la division ne le conduit pas à réclamer un rôle particulier dans l’équipe. Même si, bien sûr, il pourra « faire profiter les autres joueurs de son expérience et de son vécu » il cherchera avant tout à « s’adapter aux systèmes mis en place par le coach ». Il a d’ailleurs rappelé que le capitaine de l’équipe était « Sami Driss, et qu’il n’y avait aucune raison que ça change, Sami ayant fait ses preuves depuis longtemps dans ce rôle »

> Sa volonté de construire un grand Club de Basket à Bordeaux

La motivation de Boris Diaw sur le long terme se situe incontestablement à ce niveau. Dans l’immédiat, « l’objectif est de viser le haut de tableau, de faire les play-offs. On vient de monter mais on est ambitieux ». Les ambitions du joueur rejoignent celles du Président : faire de Bordeaux une place forte du Basket français. Mais Boris précise le sens de son investissement : « Je veux être le porteur d’un projet et non un mécène dont on attend tout. Je ne pourrais pas soutenir financièrement ce projet tout seul. Une des raisons majeures pour lesquelles j’ai décidé de rester à Bordeaux pendant le lock-out est que je veux prendre du temps pour rencontrer des partenaires privés susceptibles de m’accompagner dans les investissements nécessaires ».

Il a annoncé son souhait de « rencontrer rapidement l’ensemble des forces économiques locales » pour leur présenter son ambition pour le Club.



UKIND

Mentions legales