Boris Diaw


Twitter Facebook


10
Sep

> France vs Turquie - Réactions

Je suis satisfait de notre qualification en quart de finale même si le but est d’aller le plus loin possible.

Il y a encore des gros morceaux avec lesquels nous pouvons croiser. Il faut donc se placer le mieux possible dans ce deuxième tour parce que le quart de finale, comme d’habitude, sera le match le plus important de l’Euro.

Dans l’idéal, il faudrait réussir à gagner les deux prochaines rencontres tout en permettant aux cadres de l’équipe de souffler. La fatigue physique commence à se faire ressentir dans toutes les équipes, parce que ce Championnat d’Europe est particulièrement long, avec beaucoup de matches en peu de jours. C’est intéressant de jouer un jour sur deux dans ce deuxième tour afin de pouvoir reposer les jambes de tout le monde.

Le groupe est pour l’instant serein, content d’avoir gagné tous les matches jusqu’à présent. Même si tous les matches n’ont pas été parfaits, si certains ont été gagnés dans la douleur, nous sommes satisfaits du travail accompli et du sans faute. La compétition ne va pas être de plus en plus facile et ce n’est pas parce que nous avons gagné les six premiers matches qu’on va gagner les prochains. On reste concentré et on respecte chaque adversaire que l’on va rencontrer.

Je pense que nos adversaires ont toujours eu une certaine crainte par rapport à l’Équipe de France, en se disant qu’on pouvait sortir un match, qu’on était athlétique. Peut-être que jusqu’à présent, nous n’avions pas cette constance et effectivement, certaines équipes ont peut-être plus de respect pour nous aujourd’hui.

J’ai toujours dit que le Championnat d’Europe était une compétition en soit et que faire quelque chose à l’Euro était quelque chose de génial. J’ai toujours parlé de double-objectif et c’est toujours le cas : nous vous nous qualifier pour les Jeux Olympiques mais décrocher une médaille ici serait quelque chose de magnifique et j’ai toujours un excellent souvenir de notre parcours en 2005 en Serbie.

Propos recueillis par Boris Vladic - FFBB



UKIND

Mentions legales